Antworten

Prisonnier de Silésie

titi77310
male
Beiträge: 9
Bonjour à tous

quelques recherches plus tard...
Mon grand-père a toujours dit qu'il a été conduit en haute-silésie, ainsi j'ai trouvé le Stalag VIII B qui se situe non loin de Opole à
Łambinowice alors que les Stalag VIII A et B seraient en basse-silésie
les Arbeitskommandos formés ici étaient composés de PG travaillant dans les usines avironnantes,
mais je pense que vous saviez déjà tout cela

à suivre merci pour vos aides précédentes

Cordialement

titi77310
male
Beiträge: 9
Bonjour

voilà j'ai trouvé plusieurs choses dans des papiers très abîmés !
Mon grand-père a été envoyé 18-03-1943, après une période dans des chantiers de jeunesse (juil-1942/févr-1943),

j'ai devant moi le papier officiel qui porte pour titre "Déportés du travail", il fut envoyé à Breslau en train, (je possède son passeport, fait pour cette raison), il a eu un accident le 11-09-1943, triple fracture bassin et complications, hospitalisé en Pologne jusqu'en février 1944, rapatrié à hôpital de Vienne en France le 07-02-1944. (j'ai les détails de l'accident, puisque il me l'a raconté de son vivant)
retour dans ses foyers.
j'ai une carte écrite toute en allemand, mais faite à Breslau, le titre serait ceci "Rückkehrschein", si quelqu'un parle allemand.................aussi en bas ceci "Bescheinugung des Arbeitsamts", en haut il y a peut-être le N° de stalag, je lis ceci (R8B)

Egalement un plan de la baraque N°4 du camp de Breslau.

ainsi qu'une carte semble t il de l'Hôpital de Breslau (suite à accident), de son vivant encore il m'avait dit que l'infirmière polonaise était gentille et lui donnait du chocolat parfois)
il est écrit ceci "Orthopädifche Poliklinik"

j'ai aussi l'adresse à Breslau >>> 54-59 Posener-Strasse (Herres Brugant) Bresleau

j'ai scanner tous ces documents, si quelqu'un les veut......pour comprendre....

voilà j"ai un peu de déchiffrage maintenant

merci

Didier Forget

aertzer
female
Beiträge: 722
Stammbaum: Grafische Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonsoir,

Votre Grand-Père était donc STO et non Prisonnier de guerre.

L'emploi du terme de "déporté du travail" pour les STO a été sanctionné par la Cour de Cassation en date du 23 mai 1979, lequel a été confirmé par un arrêt rendu en Assemblée plénière le 10 février 1992.

https://www.senat.fr/questions/base/1999/qSEQ990415186.html

Dans la mesure où votre Grand-Père était donc un STO vous pouvez écrire en français à Bad Arolsen en Allemagne qui conserve les dossiers des STO. Le délai de réponse est d'environ 18 mois. Vous aurez probablement des copies des fiches de paye, ce qui devrait vous permettre de connaître son employeur.

International Tracing Service (ITS)
Große Allee 5-9
34454 Bad Arolsen
Allemagne
Tél. : +49 (0)5691 629-139
Fax : +49 (0)5691 629-501

E-Mail : inquiryteam-9@its-arolsen.org

Vous pouvez aussi écrire à Caen :

SHD CAEN
Rue Neuve Bourg l'Abbé, 14000 Caen
Téléphone : 02 31 38 45 82
shd-caen.courrier.fct@intradef.gouv. fr.

Les STO n'étaient pas logés dans les Stalags mais dans d'autres lieux qui étaient souvent des campements.

"Rückkehrschein" est une autorisation de retour
Bescheinigung des Arbeitsamts" : attestation de l'Agence pour l'emploi
"Orthopädische Polyklinique" : polyclinique orthopédique

Si vous le voulez vous pouvez envoyer les pièces scannées si elles sont bien lisibles.

Cordialement
Zuletzt geändert von aertzer am 04 März 2019, 18:41, insgesamt 1-mal geändert.
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

titi77310
male
Beiträge: 9
Bonjour Andrée

merci pour les informations !! je suis ravi !!!

ok je comprends, pas PG donc pas Stalag.

envoyer les pièces scannées ici je n'y arrive pas....

elles sont lisibles oui

cordialement

aertzer
female
Beiträge: 722
Stammbaum: Grafische Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Je pense que je me suis trompée pour le S.A.M.H.A.

Votre Grand-Père n'était pas militaire donc je ne pense pas qu'il y ait là-bas un dossier.

En revanche vous devriez interroger les AD qui détiennent les archives de Vienne pour voir comment vous pourriez avoir accès à son dossier.

Cordialement
Zuletzt geändert von aertzer am 04 März 2019, 19:05, insgesamt 1-mal geändert.
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

titi77310
male
Beiträge: 9
re-bonsoir

vous ai envoyé un mail andrée, merci encore

bonne soirée

titi77310
male
Beiträge: 9
aertzer hat geschrieben:
26 Februar 2019, 17:58
Il était donc prisonnier de guerre. Les PG ne sont pas des déportés.

Vous pouvez interroger dans un premier temps les archives à Caen qui vous donneront son parcours et le Stalag dans lequel il a été.

Regardez aussi la documentation de votre Grand-Mère qui a peut-être de la correspondance qui indiquera dans quel Kommando il a été affecté (numéro). Cela pourra faciliter éventuellement les recherches.

shd-caen.courrier.fct@intradef.gouv.fr

Cordialement
Bonjour
j'ai écris à Caen et reçu en retour 2 documents inédits !
sur l"un d'eux, figure le nom de l'usine allemande de travail (firma D.F.A), je cherche aujourd'hui cette usine D.F.A.
sachant que sur un autre document mon grand-père était rattaché au domaine des travailleurs du transport

merci d'avance pour aide

didier

winner26
male
Beiträge: 1
Bonjour ,

Mon papa a été prisonnier en Silésie mais avant prisonnier dans un camp ou il travaillait pour les usines CRUPP il sabotais les armes militaire , envoyé a DACHAU , je n'ai pas l'information du déplacement en Silésie , j'ai quelques papiers de son internement mais le manque de courage m'empêche de les ouvrir pour l'instant car sa disparition est encore sur le coeur .

Il y avait 2 de ces copains du village avec lui , et ensuite dans le camp 4 autres de la région sont devenus des amis de toujours .
Je pourrais donner les noms si cela intéresse quelqu'un , ce que je sais c'est qu'il était malade du" typhus et autres " avant d' être exterminé sans le courage de ses amis il serait mort , difficile de lui faire parler de ces moments de la vie .
Tony est devenu son beau frére mon oncle après la libération est décédé en 2018 ..
Mon de son surnom KIKI de Saint Geoire en Valdaine .

.

brigitte176
female
Beiträge: 17
titi77310 hat geschrieben:
26 Februar 2019, 16:44
Bonsoir.
Grand père maternel déporté camp de travail à Breslau en 1941, je cherche l'usine du STO semble-t-il usine de pneus pour l'armée allemande...
Si quelqu'un peut m'aider....
Merci titi77310

mon père Roger Lamarre a été prisonnier dans un camp cinq ans en Silésie je crois, il est malheureusement décédé et à part quelques photos je n'ai pas vraiment de renseignements sur le lieu.. J'ai vu que quelqu'un avait mis un site avec une liste on ne sait jamais je vais regarder...

daline5
daline5
Beiträge: 1439
Stammbaum: Grafische Ansicht
Den Stammbaum ansehen
brigitte176 hat geschrieben:
24 Juli 2019, 11:51
titi77310 hat geschrieben:
26 Februar 2019, 16:44
Bonsoir.
Grand père maternel déporté camp de travail à Breslau en 1941, je cherche l'usine du STO semble-t-il usine de pneus pour l'armée allemande...
Si quelqu'un peut m'aider....
Merci titi77310

mon père Roger Lamarre a été prisonnier dans un camp cinq ans en Silésie je crois, il est malheureusement décédé et à part quelques photos je n'ai pas vraiment de renseignements sur le lieu.. J'ai vu que quelqu'un avait mis un site avec une liste on ne sait jamais je vais regarder...
Bonjour
Est-ce un de ces LAMARRE Roger
https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&startRecord=0&maximumRecords=15&page=1&collapsing=disabled&query=arkPress%20all%20%22cb34458709m_date%22%20and%20%28gallica%20adj%20%22LAMARRE%2C%20Roger%22%29%20sortby%20dc.date%2Fsort.ascending

Un né à PARMAIN en 1911- au camp de Nancy sur la liste d' oct 40
Un né à Angers en 1919 - au camp de Hazebrouck en octobre 40
Un né à Paris en 1909 - au camp de Doullens en décembre 40
Ce sont les Frontlag avant d'être envoyé dans les stalag en Allemagne

liste et adresse des camps https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5626993m/f66.item

brigitte176
female
Beiträge: 17
oui !!!!!!!!!!!!!!!!! :D Je vous remercie je l'ai retrouvé grace à sa date de naissance !!!

Incroyable !!

Merci encore.. :)

daline5
daline5
Beiträge: 1439
Stammbaum: Grafische Ansicht
Den Stammbaum ansehen
brigitte176 hat geschrieben:
24 Juli 2019, 12:02
oui !!!!!!!!!!!!!!!!! :D Je vous remercie je l'ai retrouvé grace à sa date de naissance !!!

Incroyable !!

Merci encore.. :)
deux lieux pour demander des renseignements
CICR - ATTENTION la prochaine date pour les demandes est le 23 septembre 2019, et en général le quota est vite atteint , donc le faire le jour même.
https://www.icrc.org/fr/document/Quota-recherche-de-renseignements-sur-une-personne-detenue-pendant-la-guerre-despagne-ou-la-0


*DAVCC Division des Archives des Victimes des Conflits Comptemporains ... mail : shd-caen.courrier.fct@intradef.gouv.fr .... Adresse mail : shd.davcc.caen@gmail.com et tél : 02 31 389 45 82 ...

indiquez à chaque fois le maximum d'info,pour qu'il trouve vraiment le bon est pas un homonyme, nom date et lieu de naissance regiment...
Zuletzt geändert von daline5 am 24 Juli 2019, 12:14, insgesamt 1-mal geändert.

brigitte176
female
Beiträge: 17
par contre çà n'indique pas ou il était prisonnier....

brigitte176
female
Beiträge: 17
Un né à Angers en 1919 - au camp de Hazebrouck en octobre 40

J'apprends qu'il était à Hazebrouck ??? Mais n'était-ce pas un camp pour les juifs????
Mon père ne l'était pas... Et ce n'était pas dans le nord de l'Allemagne à ma connaissance ??

daline5
daline5
Beiträge: 1439
Stammbaum: Grafische Ansicht
Den Stammbaum ansehen
brigitte176 hat geschrieben:
24 Juli 2019, 12:11
par contre çà n'indique pas ou il était prisonnier....
Dans les listes ou il apparait , après le numéro de régiment il y a un autre numéro qui correspond au frontlag ( camp de prisonnier près du front) ou il est détenu momentanément...c'est pour cela qu'après il faut que vous fassiez une demande aux deux adresses citées plus haut.
Vous pouvez aussi récupérer sa "fiche matricule ", ou il y aura son parcours militaire,, service militaire, guerre... Elle n'est certainement pas en ligne , il faut la demander aux archives départementales de son lieu de naissance d'habitation à l'âge de 20 ans.
https://francearchives.fr/fr/map/1f0a583a7ea9430d8708d1962579cedb
https://archives.loire-atlantique.fr/jcms/chercher/aide-a-la-recherche/fiches-methodologiques/comment-retrouver-un-conscrit-fr-t1_7132?portal=c_5110&category=c_5557

Bonnes recherches !

Antworten

Zurück zu „Armée, vie militaire et périodes de guerre“