Antworten

Le Fontenoy 1885 Brest

hbaudy
male
Beiträge: 372
Bonsoir Christian

Pourriez-vous donner quelques indications sur cet Etienne Dubost ?
Etait-il marin ? Avez-vous date et lieu de naissance ?
Quels renseignements recherchez-vous ?

Cordialement. Hervé

crestan
crestan
Beiträge: 24
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonsoir,
Merci pour votre réponse. Voici les informations que je possède sur mon arrière-arrière grand oncle Etienne Albert Dubost.
Quatrième enfant de Nicolas Alexandre DUBOST et Zacharie Anna ODOUX, Etienne Albert est né le 26 décembre 1863 à Villers-en-Arthies. Je ne connais pas la date, ni le lieu de son décès.
Le 10 janvier 1882, la Cour d’Assises de Seine et Oise, le condamne à «10 ans de travaux forcés et à 10 ans de surveillance » pour « incendie volontaire et tentative de vol qualifié ».
Il est écroué au dépôt le 31 janvier 1882.
Le 10 mai suivant, il embarque sur le ‘’Fontenoy’’, à destination du bagne de Nouvelle-Calédonie sous le numéro matricule 13519.
Il y exerce le métier d’effilocheur sous le numéro d’écrou 7824.
Forçat de 2ème classe le 24 septembre 1884.
Il est proposé pour une remise de peine de 18 mois g.g. 1889.
Rétrogradé à la 1ère classe le 17 octobre 1890.
4ème 1ère , numéro 8131, le 17 janvier 1892… il est libéré.

Je recherche des infos comme le lieu de l’embarquement, la date et lieu de son décès… sachant qu’il se trouve à Villers-en-Arthies en septembre 1902 à la suite du décès de son père au mois de janvier 1902.
Il ne figure pas sur les Recensement de la population de Villers-en-Arthies de 1901, 1906 et 1911.

Le 9 septembre1902, sa mère fait dresser un acte de donation à titre de partage anticipé au profit de ses 3 fils Hippolyte Edmond, Alexandre Barthélémy et Etienne Albert. Il est signalé que Etienne Albert, sans profession, demeure chez sa mère veuve Anna Zacharie Odoux à Villers-en-Arthies. Cet acte signale encore qu'Etienne, en plus d'argent, hérite de meubles, effets et objets mobiliers.

Le 28 septembre 1902, Alexandre Barthélémy (mon arrière grand père), cuisinier et son frère Edmond Hyppolite cantonnier, par voix de tirage au sort, se partagent des terres provenant d'une vente qui leur a été faite en commun par leur frère Etienne Albert estimée à 840 francs.

Ensuite Etienne Albert re-disparaît de la région.
En espérant trouver des ''tuyaux'' qui iront grossir la Mémoire que je réalise sur ma famille.
Recevez mes salutations les meilleures.
Christian Dubost-Crousillat dit chah43.

crestan
crestan
Beiträge: 24
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonjour,
Suite infos Etienne Albert Dubost.

Son père fut journalier, cultivateur, tonnelier et sa mère, blanchisseuse, lingère.

Je cherche également un article de journal ou autre qui évoque l’incendie et le vol qui ont entrainés cette condamnation démesurée.

Je signale qu’il avait été condamné le 11 mai 1878 à 5 ans de correction pour vol aux Andelys (Eure).

Supposition
Etienne, après sa libération du bagne en 1892, et durant les dix années de surveillance qui suivent, s’installe en Nouvelle-Calédonie profitant de l’offre qui est prévue : ‘’Après les travaux forcés, les bagnards doivent « doubler » leur peine en étant placés dans des fermes pénitentiaires et, une fois libérés, y obtiennent une terre en concession pénale.’’.
En 1902… il est libre… son père décède au début de cette même année…il rentre en métropole… il habite chez sa mère le temps de ‘’régler’’ ses ‘’affaires’’ de succession… il repart pour la Nouvelle-Calédonie ?… mais l’acte notarié du 9 septembre 1902 indique qu’Etienne, en plus d'argent, hérite de meubles, effets et objets mobiliers qui peut indiquer qu’il s’installe en métropole ? Il sait signer.
Voilà les informations que je possède actuellement sur mon Etienne Albert Dubost.
J’espère pouvoir développer sa Vie !
Salutations cordiales.
chah43

hbaudy
male
Beiträge: 372
Bonjour

Vos recherches sont fort intéressantes.
Je ne pense pas pouvoir vous apporter beaucoup de renseignements complémentaires : les bagnards pour la Nouvelle Calédonie étaient en général regroupés au pénitencier de St Martin de Ré, puis embarquaient sur un navire de transport (dont le Fontenoy)
Les rapports médicaux de campagne (série F au SHD) peuvent donner des informations sur le déroulement des voyages ; je regarderai ce que je trouve sur le voyage du Fontenoy (SHD Brest), et vous tiendrai au courant.

Cordialement. Hervé

agnesbo
female
Beiträge: 3727
Bonsoir,

A étudier : trouvé sur Familysearch
Nom:
Etienne Albert Dubost
Type d'événement:
Probate
Date de l'événement:
05 Dec 1934
Lieu de l'événement:
Londonderry, New South Wales, Australia
Lieu de l'événement (original):
Londonderry
Date de décès:
09 Jul 1934
Note:
Affidavit M. Occupation: caretaker
ID de référence de la filiale:
161036
Affiliate Item Number:
Pre A 087890 [20/1929]

Enterrement:
Nom:
Etienne Albert Dubost
Type d'événement:
Burial
Lieu de l'événement:
Richmond, Hawkesbury City, New South Wales, Australia
Photo inclus:
N
Date de décès:
09 Jul 1934
ID de référence de la filiale:
200344817
Cimetière:
Richmond Lawn Cemetery

Il est passé par Ellis Island pour aller en Australie !!
https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:33S7-916P-QVV?i=27&cc=1368704&personaUrl=%2Fark%3A%2F61903%2F1%3A1%3AJFP8-Q2W

Cordialement
Agnès

crestan
crestan
Beiträge: 24
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonsoir ou bonjour !
Merci pour toutes ces infos que vous me communiquez !

Hervé : info sur St Martin de Ré… et merci de me tenir au courant sur les rapports médicaux à venir…

Agnès : de m’avoir communiqué son décès.

J’ai ouvert un compte Family Search… et j’ai trouvé Etienne Dubost d’Artie, passager du ‘La Lorraine’’ en partance du Havre le 24 janvier 1903 pour l’Australie via Ellis Island (New York – immigré le 1er février 1903).

Alors, re-merci à vous deux !
Cordiales salutations.
chah43

hbaudy
male
Beiträge: 372
Bonjour

Les rapports médicaux de campagne pour le Fontenoy concernent les transports vers la NC de 1884 à ,1887. Rien hélas pour 1882-83.
Par ailleurs vous trouverez pas mal de photos des embarquements de forçats à St Martin de Ré :
https://www.google.com/search?q=embarquement+st+martin+de+r%C3%A9&rlz=1C1CHBD_frFR818FR818&tbm=isch&source=iu&ictx=1&fir=Oqp_sZf_iJ5beM%253A%252C8Tbiw5F7rfQueM%252C_&vet=1&usg=AI4_-kTVCL6U_NXgsNWRMQtPtm3zfUb8pQ&sa=X&ved=2ahUKEwiJrKz73svnAhWk6uAKHQo6CwEQ9QEwAnoECAYQBQ#imgrc=Oqp_sZf_iJ5beM:

Cordialement

crestan
crestan
Beiträge: 24
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonjour Hervé !
Objet : le forçat Etienne Albert Dubost
Merci pour vos communications.
Pour l'instant, je recherche... photographie judiciaire ? journaux de Seine et Oise relatant les faits ayant entrainés la ''punition'' que je ne trouve pas ou ne sait pas comment trouver à partir de mon Vaucluse.
Salutations les meilleures. ;)
chah43

bastide
male
Beiträge: 3
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonjour,
j'ai dans mes collatéraux un certain Eugène Laurent ABRIGEON condamné le 04/02/1882 à 8 ans de travaux forcés par la cour d'assises du Var pour soustractions frauduleuses. Ecroué sous le n° 7873.
J'ai trouvé son dossier sur le site ANOM. Il est embarqué sur le Fontenoy le 10 mai 1882, matricule 13568 pour la Nouvelle-Calédonie.
Je ne sais rien d'autre sauf qu'il est décédé le 8 mars 1903 à Belep.
Que puis-je trouver de plus, et où ?
Merci d'avance pour d'éventuelles réponses.
Cordialement

crestan
crestan
Beiträge: 24
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Embarquement


Embarquement des forçats pour la Calédonie.


Ile de Ré – Saint-Martin-de-Ré
Départ du bagne d’un convoi de forçats pour la Nouvelle-Calédonie.


‘’Racines’’, Monique Pugin

Le Fontenoy quitte Brest le mardi 2 mai 1882 et embarque Etienne Dubost pour la Nouvelle-Calédonie le mercredi 10 mai.
Il lève l’ancre le jeudi 11 mai & atteint Nouméa le mercredi 13 septembre suivant, à l’issue d’un périple à la voile de 94 jours !





















Nouvelles du Fontenoy parues dans ‘’Les Tablettes des Deux Charentes’’
des 6, 10 et 13 mai, 29 juillet, 23 septembre & 4 novembre 1882.

Le ‘’Fontenoy’’


« Le Fontenoy est en rade de Nouméa, en arrière plan l'île Nou, le 14 octobre 1882. »
(la veille de son retour à Brest) (Cliché Hughan)


« Le ‘’Fontenoy’’ est un vaisseau mixte de 80 canons, construit à Toulon, lancé le 2 décembre 1858. Il fut transformé en transport à voile en 1881 après enlèvement de sa machine.
En 1882, il transporte Etienne de Saint-Martin-en-Ré à Nouméa.
Rayé des listes de la Flotte le 10 février 1892 et sous le nom de ‘’Bretagne III’’, il devient bâtiment Ecole des Mousses de 1894 à 1910 et démoli en 1911. »



La ‘’Bretagne’’ : Ecole des Mousses.

Antworten

Zurück zu „Ancêtres marins“