Antworten

Conseil recherche enfants assités de l'yonne (hospice de Joigny?) entre 1866 et 1878

deric38
male
Beiträge: 46
Stammbaum: Grafische Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonjour,

A la suite du décès de leur mère en 1866 je perds la trace de mon aïeul Auguste Gustave Dubois (né à Bérulle, Aube le 17/05/1858) et de son frère Adrien Jules Dubois (né à Aix-en-othe, Aube le 30/10/1861).

Je sais que leur père s'est remarié en 1867 dans l'Aube mais pas de trace ni de celui ci ni de ses 2 fils dans les recensements... Je retrouve la trace de leur père (Martin Julien Dubois (1831-1888) dans le recensement de Saint Jean de Bonneval en 1876 mais sans ses enfants ni sa deuxième femme dont il semble être séparé, car il vit en concubinage avec une troisième jusqu'à sa mort.

Au moment du service militaire de mon aïeul Auguste Gustave Dubois en 1878, il est indiqué comme domestique à Vénizy dans l'Yonne alors que son père est indiqué comme résidant toujours à Saint Jean de Bonneval. Il s'engage dans l'armée jusqu'en 1883.

Au moment du service militaire de son frère Adrien jules Dubois en 1881, celui-ci est exempté, son frère étant "sous les drapeaux", le domicile de leur père est alors inconnu. Adrien Jules Dubois en 1881 est domestique à Champlay.

La famille étant originaire de Cérilly dans l'Yonne et les communes d'Aix en othe / Bérulle / Saint Mards en Othe étant proches, j'aimerais recevoir vos conseils quand à la méthode à adopter afin de retrouver leur éventuelle trace dans les répertoires des enfants assistés (de l'Hospice de Joigny?) entre 1866 et 1875. Je ne trouve pas leur trace dans les recensements de l'Aube des communes concernées, ni dans les recensements de Vénizy, Champlay, Chailley ou Charmoy communes qu'ils ont habité soit en tant que domestiques soit une fois mariés en 1883 et 1887. Les AD de l'Aube m'ont déjà confirmés ne rien avoir sur leur répertoire en ce qui les concerne.

J'ai cherché dans les fonds des archives de l'Yonne sur leur site mais j'avoue m'y perdre un peu!

PS: Le père de mon Aïeul assiste à son mariage en 1883 à Chailley, mais notifie par voie notarial son consentement en 1887 pour le mariage de son deuxième fils en 1887 (il décedera à Auxon l'année suivante). Sa deuxième femme décédera à Paris en 1880, il vivra en concubinage jusqu'à son décès en 1888 à Auxon avec Adèle Poulet après une faillite (adjudication en 1882). Son troisième fils né de sa deuxième union semble être resté chez ses grands parents à Saint Mards en Othe toute sa fille plus ou moins dans l'indigence avant de déceder à l'Hospice de Troyes en 1943.

Merci d'avance de vos avis et conseils!

Cdt,

Deric38

deric38
male
Beiträge: 46
Stammbaum: Grafische Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonjour,

Je retrouve une trace possible de ceux-ci dans le recensement de Joigny de 1872, "August" Dubois en tant qu'ouvrier tuilier à Beauregard et son frère (?) Jules placé à l'hospice de Joigny("pensionnaire" ?) Faubourg du pont. Leur années de naissance semblent être approximative (respectivement 1857 au lieu de 1858 vue 90/100 et 1864 au lieu de 1861 vue 15/100) cependant et leur lieu de naissance "né à Paris" pourrait correspondre au fait que les enfants abandonnés de Paris étaient confiés aussi -notamment- à l'hospice de Joigny.

J'essaie d'obtenir les information de la Mairie de Joigny sur le recensement de 1876 les concernant et potentiellement les répertoires d'enfants assistés de l'Hospice de Joigny.

Merci pour vos conseils!

Cdt

Deric38

Antworten

Zurück zu „Yonne (89)“