Antworten

Aide à l'indexation des inventaires de Me Cléophas Péron (1562 à 1595)

nchantelou
female
Beiträge: 93
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonjour à tous,

De nouvelles liasses d'inventaires sont soumises à la lecture et à l'analyse sagace du forum "Paléographie" : Inventaires de Me Cléophas Péron (1562 à 1595)

Il s'agit de faire une analyse sommaire de liasses d'inventaires après décès de Paris, qui seront ensuite indexées sur Geneanet avec une copie aux Archives Nationales. Pour gagner du temps, le numéro de chaque première page est indiqué.

Toute personne intéressée par le projet ou simplement par cet exercice de paléographie est évidemment la bienvenue pour donner un coup de main !

Merci d'avance de votre collaboration !

nicole

http://www.geneanet.org/archives/regist ... tion=43819
Inventaires de Cléophas Péron - AN ET-XCI-116 (1562-1563)

1 JD
11 JD

20 Ch
29 Ch

40 P
49 P

53 JD
58 JD

66 Ch
92 Ch
98 P
104 P

107 P
118 P

123 JD
130 JD

136 JD
141 JD
146 P
153 P
158
162
172
180
188
193
211
220
227
245
255
259
268
290
294
299
307
311
317
322
327
336
345
356
369
382
391
400
418
425
430
439
444
447
451
457
462
467
470
477
485
488
494
498
518
523
545
554
560
563
575
581
587
595
613
616
629
633
654
658
662
669
675
680
687
697
704
713
720
749
756
766
772
778
784
795
800
814
832
837
858

http://www.geneanet.org/archives/regist ... tion=44342
Inventaires de Cléophas Péron - AN ET-XCI-132A (1587)

1
5
8
13
21
27
39
48
90
112
159
162
166
179
182
188
192
196
200
217
222
231
272
280
288
366
369
372
375
379
391
394
399
416
426
434
448
452
455
458
466
472
481
495
503
509
531
549
558
566
572
577
582
603
608
611
614
617
620
622
627
648
652
660
663
669
673
676
688
693
696
699
703
709
713
719
723
726
756
759
768
772
777
782
791
807
809
811
817
819
826
831

hhttps://www.geneanet.org/archives/registres/view/318818
Inventaires de Cléophas Péron - AN ET-XCI-132B (1588)

1
22
24
39
55
59
62
68
79
115
117
122
124
128
131
134
141
148
151
155
162
174
179
184
188
192
208
212
214
217
222
230
250
256
259
262
265
268
287
292
298
301
306
309
317
322
326
337
342
348
351
355

http://www.geneanet.org/archives/regist ... tion=44343
Inventaires de Cléophas Péron - AN ET-XCI-133 (1589)

1
7
13
32
38
52
56
58
63
74
90
97
105

http://www.geneanet.org/archives/regist ... ion=321439
Inventaires de Cléophas Péron - AN ET-XCI-134 (1589)

1
6
18
22
26
38
45
69
73
84
93
107
114
118
128
157
164
186
189
197
213
218
226
247
249
254
259
265
274
276
280
301
307
312
318
328
332
336
339
350
360
365
370
377
382
385
389
394
398
405
409
433
437
439
446
454
463
479
484
491
506
522
525
531
535
559
586
592
598
612
616
628

http://www.geneanet.org/archives/regist ... tion=44344
Inventaires de Cléophas Péron - AN ET-XCI-136 (1592)

1
4
8
13
20
26
30

http://www.geneanet.org/archives/regist ... tion=44345
Inventaires de Cléophas Péron - AN ET-XCI-137 (1594)

1
14
16
21
26
32
45
53
54
57
104
116
119
125
127
129
132
136
143
149
165
178
180
183
186
190
196
204
210
214
222
233
243

http://www.geneanet.org/archives/regist ... tion=44346
Inventaires de Cléophas Péron - AN ET-XCI-138 (1587-1595)

1
14
17
34
38
40
42
44
58
63
91
99
102
109
111
122
129
133
140
142
145
147
168
171
177
180
184
187
190
214
222
224
231
239
245
275
277
283
288
290
292

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Beiträge: 6363
C'est parti (et on en a pour un moment)
Attention, dans le premier, style "de Pâques" ET CALENDRIER JULIEN !
JD

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Beiträge: 6363
Bonjour à tous,

[116 - 1] 29 mars 1563 (n. st.) – Inventaire dressé après le décès d’Antoinette CHARRON, veuve de feu Jean CHARPENTIER, marchand et laboureur demeurant à Paris, rue des Gravilliers, en la maison où pend pour enseigne la Houe, auparavant femme de feu Abraham BLONDEL, à la requête de leur fils Nicolas BLONDEL, faiseur de houppes et de ceintures en fil d’or et soie, tant en son nom que comme exécuteur du testament et ordonnance de dernière volonté de la défunte, et aussi à la requête de Robert LOUVET, maître pâtissier oublayer à Paris, au nom et comme tuteur et curateur créé et ordonné par justice aux personnes et biens de Jeanne CHARPENTIER, Pierre CHARPENTIER et Dauphine CHARPENTIER, enfants mineurs desdits défunts Jean CHARPENTIER et Antoinette CHARRON, et encore ledit Nicolas BLONDEL au nom et comme subrogé tuteur desdits mineurs.
(vue 7) traité de mariage CHARPENTIER – CHARRON.

[116 - 11] 13 janvier 1563 (n. st.) – Inventaire dressé après le décès de feu Jeanne RYANT, à la requête de son veuf André HAREN, laboureur et jardinier demeurant devant le Temple, tant en son nom que comme exécuteur du testament et ordonnance de dernière volonté de la défunte, et encore ledit HAREN comme tuteur et curateur créé et ordonné par justice aux personne et biens de leur fils mineur Jacques HAREN, âgé de 4 ans ou environ, en la présence de Jean RYANT, portier de la maison de monseigneur le grand prieur de France, oncle et subrogé tuteur desdits mineurs.

Des écritures intéressantes, mais un gros hic : les jours ne correspondent pas aux dates ! Ou alors je les lis mal ?!
Merci de vérifier.

À bientôt.
JD

cdemaz
cdemaz
Beiträge: 2752
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonjour à tous, :)

Voici ma lecture des dates JD :
Dates.jpg
(qui collent avec les jours ;) )
Je te rassure, j'ai aussi galéré avec le janvier du [116-20]

et les miens :

[116–20] Le lundi 25 janvier 1563 (n. st.) – Inventaire après le décès de Marie BERANGNY. A la requête de son mari, honorable homme Bastien BARBIER, marchand et bourgeois de Paris, tant en son nom que comme exécuteur du testament de la défunte, et encore comme tuteur et curateur de Jeanne, âgée de 13 ans ou environ et d’Anne BARBIER, âgée de 4 ans ou environ, leur filles mineures. Et en la présence de honorable homme Philippe LE MOYNE, marchand mercier à Paris, cousin du côté paternel et subrogé tuteur desdites mineures. Les biens étant en une maison et ses appartenances, sise à Paris rue aux Oues, où est demeurant ledit BARBIER, et en laquelle la défunte est décédée.
Vue 25, cote 1 : 1557 – Vente et donation par Eustache POIGNET l’aîné, bourgeois de Paris, à Eustache POIGNET le jeune son fils, à Jean POIGNET son neveu, et à Sébastien BARBIER et Marie BERANGNY sa femme, nièce du donateur.

[116–29] Le mardi 13 octobre 1562 – Inventaire après le décès de Baptiste de BRIOU, maître chandelier de suif, bourgeois de Paris. A la requête de honorable femme Jeanne PIERREFITTE (PIERREFRITE), sa veuve, tant en son nom que comme tutrice et curatrice de Radegonde (Ragonde) et Baptiste de BRIOU, leurs enfants mineurs, et encore ladite veuve comme héritière quant aux meubles de feue Jeanne DEBRIOU, fille du défunt et d’elle, laquelle serait décédée depuis le défunt son père. Ladite Ragonde âgée de 4 ans et demi, et ledit Baptiste de 8 mois ou environ. Et en la présence de honorable homme Hilaire BRIOU, marchand maître apothicaire et épicier, bourgeois de Paris, cousin et subrogé tuteur des mineurs. Les biens étant en une maison et ses appartenances, sise rue de la Harpe, faisant l’un des coins de la rue des Mathurins, en laquelle maison la veuve demeure.
Vue 36, cote 1 : 1556 – Contrat de mariage Baptiste de BRIOU x Jeanne de PIERREFRITTE. Jean de PIERREFRITTE, maître chandelier, bourgeois de Paris et Ragonde TIREMENT sa femme, père et mère de la future.
Vue 37, cote 2 : Feue Catherine LANGLOIS, veuve de Guillaume de BRIOU.
Vue 37 : Ladite Jeanne PIERREFITTE a déclaré que les originaux des copies sont en la possession de Marie PIERREFITTE, sa sœur, à présent veuve de Jean de BRIOU, maître chandelier de suif, qui aurait été tuteur dudit défunt Baptiste de BRIOU.

A plus tard
Merci JD
Christophe.
Zuletzt geändert von cdemaz am 13 Februar 2020, 20:48, insgesamt 2-mal geändert.

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Beiträge: 6363
cdemaz hat geschrieben:
11 Februar 2020, 07:38
Voici ma lecture des dates JD :
Dates.jpg
(qui collent avec les jours ;) )
Je te rassure, j'ai aussi galéré avec le janvier du [116-20]
Nous utilisons le même site, mais j'ai oublié qu'il fallait aller dans le julien :lol: J'aime mieux ça !
Merci Christophe.
JD

pganier
pganier
Beiträge: 4931
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
[116–40] 26 novembre 1562 - Inventaire des biens de la communauté de défunts Quentin de LAVAL, maître tonnelier à Paris, et de Marie BONNE, jadis sa femme, demeurant à Paris, en une maison sise rue Saint-Denis, devant et à l'opposé de la rue Guérin-Boisseau, à la requête d'Anseaulme (Anselme) de LAVAL, menuisier, frère dudit défunt, demeurant à Paris, comme tuteur des enfants desdits défunts, montrés par ledit Anseaulme et Jeanne de LAVAL, fille desdits défunts.

[116–49] 3 février 1563 (n. st.) - Inventaire après le décès de feue Marie PRECELLE, en son vivant femme et depuis veuve de feu Yves MAURICE, vivant serviteur en la maison de monsieur Gachot, conseiller du Roi, à la requête de vénérable et discrète personne messire André BRADOR, prêtre habitué en l'église Saint-Sauveur à Paris, au nom et comme exécuteur du testament et ordonnance de dernières volontés de ladite défunte, et à la conservation du droit de qui il appartiendra.
En une maison sise à Paris, rue Saint-Sauveur, où est pour enseigne Le Soufflet.
Bien montrés par André BRADOR, et par Thomasse GOURNET, veuve de feu Guillaume NICOLLAS.
Zuletzt geändert von pganier am 13 Februar 2020, 18:32, insgesamt 3-mal geändert.

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Beiträge: 6363
Bonjour à tous

Pour ce matin :

[116 - 53] 15 décembre 1562 – Inventaire dressé après le décès de feu Martin DIENIS, marchand maître armurier à Paris, à la requête de sa veuve Catherine GOFRETEAU, à présent femme de Pierre PAILLART, aussi marchand maître armurier à Paris, demeurant rue Saint-Antoine, paroisse Saint-Paul, près le logis des Tournelles, tant en son nom, à l’autorité dudit son mari, pour ce présent, que comme tutrice et curatrice créée et ordonnée par justice, comme elle a dit, aux personne et biens de Marthe DIENIS, âgée de 7 mois ou environ, fille mineure d’elle et dudit défunt, et encore ladite Catherine GOFRETEAU comme exécutrice du testament et ordonnance de dernière volonté dudit défunt, et ayant payé et administré les obsèques et funérailles dudit défunt ; et aussi à la requête et présence d’honorable homme Jean LENFFANT, marchand maître fondeur en sable et bourgeois de Paris, au nom et comme tuteur et curateur créé et ordonné par justice aux personne et biens de Julienne DIENIS, âgée de 10 ans ou environ, fille mineure dudit défunt DIENIS et de feue Catherine MARET jadis sa première femme, et en la présence, requête et consentement dudit Pierre PAILLART, lesdites Julienne et Marthe DIENIS habiles à être héritières chacune par moitié dudit défunt leur père.
Les biens étant en la maison desdits PAILLART et GOFRETEAU.

[116 - 58] 26 novembre 1562 – Inventaire dressé après le décès de feu Guillaume ENGRAIN / ANGRAIN, paveur, à la requête de sa veuve Thomasse CALMEL, demeurant à Paris, rue de la Tannerie, tant en son nom que comme exécutrice du testament et ordonnance de dernière volonté du défunt, et encore comme tutrice légitime et ayant la charge, gouvernance et administration de leur fils mineur René ANGRAIN, âgé de 17 mois ou environ.
(vue 63) 1558 - traité de mariage
(vue 63) 1545 (n. st.) - Gillette DELAHAYE lors femme dudit ENGRAND.

À bientôt.
JD

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Beiträge: 6363
cdemaz hat geschrieben:
11 Februar 2020, 07:38
Et en la présence de honorable homme … (Philippe ?) BRIOU,
@ Christophe : Je pense lire Ylla(...) ; il devrait s'agir d'Yllaire (donc Hilaire) (ou Yllarion, c'est encore plus joli)

Bild
JD

cdemaz
cdemaz
Beiträge: 2752
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
jdp1 hat geschrieben:
11 Februar 2020, 09:31
cdemaz hat geschrieben:
11 Februar 2020, 07:38
Voici ma lecture des dates JD :
Dates.jpg
(qui collent avec les jours ;) )
Je te rassure, j'ai aussi galéré avec le janvier du [116-20]
Nous utilisons le même site, mais j'ai oublié qu'il fallait aller dans le julien :lol: J'aime mieux ça !
Merci Christophe.
Par contre JD pour le [116-11], c'est Janvier et pas décembre ;)
Christophe

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Beiträge: 6363
cdemaz hat geschrieben:
11 Februar 2020, 19:17
Par contre JD pour le [116-11], c'est Janvier et pas décembre ;)
Eh oui ! Et, du coup, c'est 1563 et pas 1562. :)
JD

pganier
pganier
Beiträge: 4931
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
[116–98] 23 février 1563 (n. st.) - Inventaire après le décès de Denis de FLANDRES, couturier, à la requête de Geneviève JUPIN (ou JUPPIN), demeurant à Paris, rue Saint-Denis, où est pour enseigne Le Renard, tant en son nom que comme exécutrice du testament et ordonnance de dernières volontés dudit défunt, et encore comme ayant la charge, gouvernement et administration des personnes et biens de Michelle et Jean de FLANDRES, enfants mineurs d'ans dudit défunt et d'elle, et aussi comme ayant la charge de Geneviève de FLANDRES fille mineure d'ans dudit défunt et de feue Agnès ??? [blanc] jadis sa premières femme.

[116–104] 25 septembre 1562 - Inventaire après le décès de Jacquette DIONYS, femme et depuis veuve de Charles BARRE, vivant voiturier par terre à Paris, demeurant rue Portefoin, près de l'église des Enfants-Rouges, à la requête de Mathieu DOZEVILLE, voiturier par terre, demeurant à Paris, rue au Maire, comme exécuteur du testament et ordonnance de dernières volontés de ladite défunte.
Zuletzt geändert von pganier am 13 Februar 2020, 18:06, insgesamt 4-mal geändert.

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Beiträge: 6363
pganier hat geschrieben:
12 Februar 2020, 18:45
[116–104] 15 septembre 1562 - Inventaire après le décès de Jacqueline DROUYN, femme et depuis veuve de Charles BA... ???, vivant voiturier par terre à Paris, demeurant rue Portefoin, près de l'église des Enfants-Rouges, à la requête de Mathieu DOZEMBLE ???, voiturier par terre, demeurant à Paris, rue au Maire, comme exécuteur du testament et ordonnance de dernières volontés de ladite défunte.
@ Pascal : pour les noms, je lis : Jacquette DIONYS, ... de Charles BARRE ... Mathieu DOZEVILLE.

À bientôt
JD

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Beiträge: 6363
Toujours en mars :

[116 - 123] 23 mars 1563 (n. st.) – Inventaire dressé après le décès de feu François MARC, marchand maître tonnelier à Paris, à la requête de sa veuve honorable femme Antoinette RICQUIER, tant en son nom que comme exécutrice du testament et ordonnance de dernière volonté dudit défunt, et suivant certaine sentence, jugement ou appointement donné par monsieur le prévôt de Paris ou son lieutenant civil, entre ladite veuve, d’une part, et Jean MARC, tonnelier à Paris, frère dudit défunt, d’autre.
Les biens étant en une maison sise rue au Maire, où est pour enseigne la Rose-Rouge.

[116 - 130] 29 mars 1563 (n. st.) – Inventaire dressé après le décès de feue Catherine BRIÈRE, à la requête de son veuf Claude LEBLANC, maître potier d’étain à Paris, tant en son nom que comme exécuteur du testament et ordonnance de dernière volonté de la défunte, et encore comme tuteur et curateur créé et ordonné par justice aux personnes et biens de leurs enfants mineurs Jean LEBLANC et Isaac LEBLANC, et en la présence de Bastien LEBLANC, maître maçon à Paris, oncle et subrogé tuteur desdits mineurs.
Les biens étant en une maison sise rue du Cimetière Saint-Nicolas.

À propos des dates, l'objectif est l'indexation, où il y a une et une seule date à saisir. Pour des raisons de chronologie, je pense qu'il est souhaitable que ce soit celle du nouveau style qui soit renseignée. Pour cette raison, je n'indique pas l'autre.

Bonne soirée.
JD

pganier
pganier
Beiträge: 4931
Stammbaum: Nicht grafisch Ansicht
Den Stammbaum ansehen
Bonjour,

Heu, si je retire 10 jours au 10 mars, ça fait le 0 mars? :o

(JD, Tu l'as pas fait je crois ;) )

[116–107] 20 novembre 1562 - Inventaire après le décès de Pasquier MESNARD, couturier, à la requête de Guillemette PAPIN, demeurant à Paris, tant en son nom que comme tutrice et curatrice crée et ordonnée par justice à la personne et biens de Pierre MESNARD âgé de 8 mois et demi ou environ, enfant mineur d'ans dudit défunt et d'elle, et en la présence de Pierre THIBAULT, tanneur, demeurant à Paris, et de Perrette de LA MOTHE, cousins dudit mineur.
En une maison sises à Paris, rue de Beauvais,

[116–118] 10 mars 1563 (n. st.) - Inventaire après le décès de Perrette LAMY, à la requête de Jean DEU, marchand boucher étalier, demeurant à Paris, rue des Gravilliers, où est pour enseigne La Cloche, tant en son nom que comme exécuteur du testament et ordonnance de dernières volontés de ladite défunte sa femme, et encore comme tuteur légitime et ayant la charge, gouvernement et administration des personnes et biens de Jean et Nicolas DEU, enfants mineurs d'ans de lui et de ladite défunte.
Zuletzt geändert von pganier am 13 Februar 2020, 18:03, insgesamt 1-mal geändert.

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Beiträge: 6363
pganier hat geschrieben:
13 Februar 2020, 15:18
Heu, si je retire 10 jours au 10 mars, ça fait le 0 mars? :o

(JD, Tu l'as pas fait je crois ;) )
Pascal, tu ne serais pas en train de confondre le style "de Pâques" avec le calendrier julien ??

- Pour les actes jusqu'à 1567, il faut ajouter 1 an aux actes antérieurs à Pâques de l'année indiquée, pour passer du "style de Pâques" au style "de l'Annonciation" (= 1er janvier).
Si tu ne le fais pas, le "1er mars 1562" va se trouver postérieur au 1er mai 1562. Pour éviter ça, tu modifie 1er mars 1562 en 1er mars 1563 (n. st.). Et ce n'est pas la peine de laisser subsister 2 dates, pour envoyer un message clair aux indexeurs.

- Jusqu'en 1582, le calendrier en vigueur est le calendrier julien, mais on ne change rien à la date indiquée.
JD

Antworten

Zurück zu „Paléographie en français (lecture de textes anciens)“